Le Mont Ventoux
Sommet plus que mythique pour les cyclistes, le Mont Ventoux peut également faire l'objet d'une très belle randonnée familiale. La vue au sommet y est grandiose : au Sud la Mer Méditerranée, au Nord, le reste des Alpes, avec des sommets dépassant les 4000 mètres.
Première approche
Au départ du Chalet Reynard, on commencera par rejoindre le Jas des Pélerins, avant de monter au sommet du Ventoux. On redescendra ensuite par le chemin sur son arête Sud-Est, puis une fois au Signal, on redescendra au Chalet Reynard, notre point de départ.
Le sommet du Ventoux, vu depuis la plateforme pour hélicoprères, vers le Col des Tempêtes.
Itinéraire à suivre
L'itinéraire de notre randonnée vers le point culminant des Monts de Vaucluse commence au parking du Chalet Reynard, lorsque la route sort de la forêt, au début du calvaire pour les cyclistes. Heureusement, à pied, il n'y a pas de difficulté !
Pour ma part, j'ai fait cette randonnée lors de l'un de mes multiples week-ends "repos" : trajet Région Parisienne - Chalet Reynard le Vendredi soir après le boulot, dodo dans la voiture, Samedi matin, randonnée du Ventoux, puis redescente à Bédoin pour faire le Ventoux en vélo, puis route vers Gap, retrait du dossard pour Gapen'cimes et au lit, enfin, Dimanche, debout 4h du matin pour prendre les navettes, Trail Eidelweiss (58 km, réduit à 50km à cause de la météo particulièrement pourrie), puis retour sur la Région Parisienne pour retourner bosser le lendemain ! Un sacré week-end ...
Le Chalet Reynard, point de départ de notre randonnée.
On commence par prendre la route qui se dirige vers le sommet du Ventoux, jusqu'au premier tournant où une piste s'en sépare, au niveau de la Plaine des Ermitants. On suit alors cette piste qui passe dans les combes successives du versant Sud-Ouest du Ventoux, jusqu'à arriver au creux de la combe où se trouve le Jas de la Fréchière.
La route que l'on suit, au début de l'itinéraire, en partant du Chalet Reynard.
La piste qui se sépare de la route, au niveau de la Plaine des Ermitants.
La piste qui passe au creux de la première combe (la Combe de la Grave).
La piste qui passe au creux de la deuxième combe, sous la Fontaine de la Grave.
Arrivée dans le creux de la troisième combe, celle où l'on trouve le Jas de la Fréchière en montant un peu.
Une fois au creux de la combe où se trouve le Jas de la Fréchière, on quitte la piste pour remonter cette dernière et arriver au ruines du jas. Au niveau des ruines, le chemin tourne sur la gauche et sort rapidement de la forêt. Le sentier (ou plutôt la trace) remonte dans la végétation rase du Ventoux, et longe la route quelques dizaines de mètres en contrebas (on croise un chemin bien marqué qui descend, mais il ne faut pas le suivre). On passe alors au creux de la Combe Sourne, avant de rerentrer dans une petite forêt. En suivant le chemin, après quelques clairières, on arrive au Jas des Pèlerins (juste avant d'arriver à ce dernier, on a une bifurcation où il faut continuer tout droit et ne pas prendre le chemin qui monte directement vers le sommet du Ventoux).
Le Jas de la Fréchière.
Sortie de la forêt, après le Jas de la Fréchière.
En croisant ce chemin, il faut continuer tout droit et ne pas le suivre, pour ainsi arriver dans la Combe Sourne.
Vue sur le Mourre Nègre, au fond, au centre de la photo, dans la lumière du matin.
Le chemin qui arrive dans la Combe Sourne. En bas, on voit également la piste que l'on a quitté au Jas de Fréchière.
La forêt, entre la Combe Sourne et le Jas des Pèlerins.
La bifucation du chemin (où il faut continuer tout droit), juste avant d'arriver au Jas des Pèlerins.
Arrivée au Jas des Pélerins.
Une fois au Jas des Pèlerins, on continue sur le chemin qui monte en direction du sommet. On entame ainsi la seule vraie montée de l'itinéraire. Elle ne fait même pas 400 mètres de dénivelé, ça ne va donc pas être bien long.
Le chemin qui monte vers le sommet du Ventoux, juste derrière le Jas des Pèlerins.
Sortie de la forêt, au-dessus du Jas des Pèlerins. Le sommet du Géant de Provence est tout proche !
Montéer dans l'environnement caractéristique des pentes sommitales du Ventoux.
Dernière ligne droite vers le sommet du Mont Ventoux.
Juste avant d'arriver au sommet du Mont Ventoux, on passe à la Chapelle Sainte-Croix. Une fois à cette dernière, on accède très rapidement à la terrasse aménagée au sommet.
Arrivée à la Chapelle Sainte-Croix, juste sous le sommet du Mont Ventoux.
L'autel à l'intérieur de la Chapelle Sainte-Croix.
Le chemin qui mène à la terrasse sommitale du Mont Ventoux, juste après la Chapelle Sainte-Croix.
Arrivée sur la terrasse sommitale du Mont Ventoux.
La station hertzienne du Mont Ventoux, vue depuis la terrasse sommitale.
XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
XXXXXXXXXXXXXXX.
XXXXXXXXXXXXXXX.
XXXXXXXXXXXXXXX.
XXXXXXXXXXXXXXX.
XXXXXXXXXXXXXXX.
XXXXXXXXXXXXXXX.
XXXXXXXXXXXXXXX.
XXXXXXXXXXXXXXX.
XXXXXXXXXXXXXXX.
Après une pause panoramique au sommet, on attaque la partie retour de l'itinéraire, en commençant de redescendre vers l'Est, en direction du Col des Tempêtes. Une fois à ce dernier, on suit toute la ligne de crête du Mont Ventoux, en passant par la Tête de la Grave, jusqu'au Signal.
Début de la descente du sommet du Ventoux, en direction du Col des Tempêtes, juste au moment où un cortège de Porsche, Ferrari et Lamborghini arrivaient !
Arrivée au Col des Tempêtes.
Passage au niveau de la zone d'atterrissage des hélicoptères, près du Col des Tempêtes.
Descente de l'arête Sud-Est du Ventoux, après le Col des Tempêtes.
Descente de l'arête (qui n'en est pas vraiment une) Sud-Est du Ventoux. Entre le piquet au premier plan et l'arbre qui dépasse sur la gauche, on voit la Tête de la Grave.
Arrivée au sommet de la Tête de la Grave.
Après la Tête de la Grave, la piste continue de parcourir la crête, jusqu'à passer au-dessus de l'arrivée de deux téléskis. Quelques minutes après le haut des téléskis, le chemin remonte légèrement pour passerf au sommet du Signal. C'est à cet endroit que l'on prend le chemin de gauche, pour redescendre directement au Chalet Reynard.
Arrivée vers le premier des deux téléskis (le Téléski de l'Ermitant), après la Tête de la Grave. La piste principale tourne sur la droite, mais il faut continuer tout droit pour passer au-dessus des téléskis.
La petite remontée vers le sommet du Signal.
Arrivée au sommet du Signal (on devine un panneau de randonnées).
Au sommet du signal, on prend le chemin qui redescend sur la gauche. on evient ainsi rapidement au Chalet Reynard.
Début de la redescente du Signal, en direction du Chalet Reynard.
Retour en vue du Chalet Reynard.
Retour au Chalet Reynard.
Et voilà, c'est la fin de cette randonnée au sommet du Mont Ventoux, le Géant de Provence ! En randonnée, il est bien moins difficile qu'en vélo et on en profite beaucoup plus. Pour ma part, après avoir pris mon temps sur ce sommet mythique, je pouvais redescendre serein à Bédoin pour l'attaquer à vélo, sans culpabiliser de "tout manquer" !
Profil altimétrique
Tracé de la rando
Informations rando
Durée
3h 20min
Distance
14.61 km
Dénivelé
646 m
Altitude max
1911 m
Altitude min
1417 m
Massif
Monts de Vaucluse
Engagement
Logo Engagement Logo Engagement Logo Engagement Logo Engagement Logo Engagement
Exposition
Logo Engagement Logo Engagement Logo Engagement Logo Engagement Logo Engagement
Niveau physique
Logo Engagement Logo Engagement Logo Engagement Logo Engagement Logo Engagement
En famille
OUI
Restrictions
Aucune.
+
-